L'OPPOSITION ENVISAGE DE CONTESTER LA REFORME DES RETRAITES DEVANT LA COUR CONSTITUTIONNELLE

ARMENIE

Un membre d'un parti de l'opposition parlementaire a annonce son
intention de se tourner vers la Cour constitutionnelle a propos du
projet de loi controverse sur la reforme des retraites.

L'ensemble des amendements a la loi sur les retraites par
capitalisation soumis par le gouvernement a ete adoptee par un vote
de 67 pour et 0 contre a l'Assemblee nationale avec une opposition
se retirant du scrutin.

Les representants des partis minoritaires, en particulier les membres
de la Federation revolutionnaire armenienne (FRA), ont affirme qu'il
n'y avait que 64 membres du Parti Republicain d'Armenie dans la
chambre au moment du vote et que certains d'entre eux ont vote pour
leurs collègues pour assurer l'adoption de la loi controversee. (Au
moins 66 legislateurs dans le corps de 131 membres doivent prendre
part au vote pour qu'il soit considere comme valide. Le RPA contrôle
69 sièges a l'Assemblee legislative, mais certains de ses membres
sont connus pour leur absenteisme chronique).

Lors d'une conference de presse le secretaire de la faction de la FRA
Aghvan Vardanyan a accuse les autorites d'approfondir la mefiance
dans la societe au lieu de l'unifier et d'essayer de resoudre les
problèmes ensemble.

> a declare Vardanyan.

La Secretaire de la faction du parti Armenie Prospère Naira Zohrabyan
a egalement decrit le vote comme invalide.


From: A. Papazian