ARMENIE-PEINTURE
Gumri s'oppose au transfert des fresques de Minas Avedissian à Erévan


Les habitants de Gumri s'opposent au transfert des fresques du peintre
Minas Avedissian vers Erévan. Un groupe d'intellectuels vient d'écrire
au Premier ministre Dikran Sarkissian pour protester contre ce
déplacement des `uvres de Minas Avedissian, considérés comme l'un des
plus grands peintres arméniens du XXe siècle. « Les `uvres de Minas
doivent rester et être protégés et présentées à Gumri car Minas
Avedissian est la fierté de Gumri » conclut la lettre. Le gouvernement
arménien désire rapatrier les fresques de Minas, réalistes sur les
murs de nombres d'entreprises, usines, lieux publics des `uvres qui
sont très dégradées par le temps.

Krikor Amirzayan

dimanche 1er mai 2011,
Krikor [email protected]




From: A. Papazian