LES SERBES DE BOSNIE SE DISENT PRETS A ADOPTER UNE RESOLUTION SUR LE GENOCIDE ARMENIEN EN CAS DE REFUS DU PARLEMENT DE SARAJEVO
Gari

armenews
vendredi16 avril 2010

Le leader de la formation serbe au Parlement de Bosnie-Herzegovine,
Drago Kalabic, a fait savoir que si la majorite musulmane du Parlement
bosniaque faisait obstacle a une loi relative a la reconnaissance du
genocide des Armeniens de l'Empire ottoman comme d'ailleurs a une loi
interdisant la burqa, alors le Parlement de la Respublila Serbska,
entite serbe quasi autonome au sein de la Bosnie, se reserverait
le droit de voter ces textes. "De nombreux pays ont deja adopte une
resolution sur les crimes de la Turquie " a indique M. Kalabic, qui
entend ainsi souligner la solidarite historique entre les Bosniaques
musulmans et la Turquie, herituère de l'Empire ottoman qui a domine la
Serbie pendant plusieurs siècles. Si elle s'explique par l'histoire,
la solidarite exprimee par les Serbes de Bosnie avec les Armeniens
repond aux exigences d'une actualite qui a vu dernièrement le
Parlement de Serbie presenter publiquement les excuses de la nation
serbe pour la tragedie qu'ont subie les Bosniaques a Srebrenica,
sans la qualifier il est vrai de genocide, une qualification reconnue
par le Tribunal penal international de La Haye, devant lequel est
d'ailleurs actuellement juge Radovan Karadzic, ancien chef politique
des Serbes de Bosnie. M. Kalabic a ainsi rappeler que les Serbes de
Bosnie entendaient prouver que la partie bosniaque etait responsable
de ce qui s'etait passe a Srebrenica, et que s'il convient d' "
appeler les choses par leur nom ", cela vaut aussi pour la Turquie,
qui doit regler ses comptes avec son histoire alors qu'elle se pose
en puissance regionale.

From: Emil Lazarian | Ararat NewsPress