OPPOSITION ENTRE POLICIERS ET MANIFESTANTS A EREVAN
Laetitia

armenews.com
jeudi 5 avril 2012

La police a utilise la force contre des militants de l'environnement
mercredi 4 avril 2012 dans le cadre d'une protestation contre la
construction de kiosques dans un petit parking de Yerevan.

La violence a eclate après que des dizaines d'intellectuels et d'autres
personnages publics ont attaque la police pour occuper des magasins
en construction. Les officiers de la police les ont repousses sans
les arreter.

L'avertissement avait ete lance la semaine dernière après qu'un groupe
d'Armeniens très connus avait rejoint les protestations organisees
dans le parking de Mashtots par des dizaines de jeunes activistes qui
voulaient demanteler les kiosques si les autorites ne l'auraient pas
fait avant mercredi.

Les policiers ont chasse avec precaution les opposants qui avaient
des chapeaux jaunes de constructeurs et qui se trouvaient sur les
proprietes. L'un d'entre eux, le metteur en scène Tigran Khzmalian,
a ete emmene ailleurs par des policiers." Emmenez-le ailleurs sans
utiliser la force ", a dit Robert Melkonian, un chef de la police
de Yerevan.

Un autre opposant, le politologue Andreas Ghukasian a defie Melkonian
a l'arreter avec ses compagnons." Nous n'allons pas vous arreter,
a dit Melkonian. Nous ne voulons pas arriver aux extremes, a ajoute
l'officier de la police. "

Les opposants ont quitte le parking, tout en promettant d'organiser
d'autres protestations. " Ce n'est que le debut , a dit Khzmalian
aux journalistes. Nous allons emmener ici cent, mille, dix mille
personnes. "




From: A. Papazian