L'UE ET LA TURQUIE DOIVENT RENOUVELER LEUR ENGAGEMENT MUTUEL

http://www.collectifvan.org/article.php?r=0&id=73327
Publie le : 29-04-2013

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous
presente cette information publiee sur le site du Parlement europeen
le 18 avril 2013.

Parlement europeen

L'UE et la Turquie doivent renouveler leur engagement mutuel, affirment
les deputes

Session plenière Elargissement - 18-04-2013 - 12:37

Un engagement reciproque renouvele est necessaire afin de maintenir
des relations constructives entre l'UE et la Turquie dans le cadre du
processus de negociation, ont declare les deputes ce jeudi. Dans une
resolution sur le rapport de suivi 2012 de la Turquie, ils demandent
l'ouverture des negociations sur le système judiciaire, les droits
fondamentaux et les affaires interieures. Ils saluent egalement les
recents pourparlers qui pourraient contribuer a resoudre la question
kurde.

"L'engagement doit venir tant de l'Union europeenne que de la
Turquie", a declare Ria Oomen-Ruijten (PPE, NL), rapporteur sur ce
dossier. "La Turquie doit multiplier les efforts visant a garantir
la liberte d'expression, la liberte des medias et toutes les autres
libertes fondmentales conformement aux valeurs de l'UE. L'Union doit
tout mettre en oeuvre pour soutenir la Turquie dans le processus
de reformes - renouveler les efforts pour l'ouverture de nouveaux
chapitres de negociation est important", a-t-elle ajoute.

Reforme de la justice

La reforme du système judiciaire turc est essentielle pour
la consolidation de la democratie et la modernisation du pays,
soulignent les deputes. Ils saluent l'adoption des troisième et
quatrième paquets de la reforme de la justice, mais insistent
pour restreindre la definition très large des infractions penales,
notamment la definition d'acte terroriste, pour reduire les periodes
anormalement longues de detention preventive avant un procès et pour
limiter le rôle des tribunaux d'exception.

Afin d'accelerer le processus de reforme, les deputes appellent le
Conseil a ouvrir les negociations sur le système judiciaire et les
droits fondamentaux (chapitre 23) et la justice, les libertes et la
securite (chapitre 24).

Droits des femmes

Le Parlement salue les efforts de la Turquie en vue de lutter contre
les "crimes d'honneur", la violence domestique et le phenomène
des mariages forces et des très jeunes filles mariees. Toutefois,
il s'inquiète du fait que la violence a l'encontre des femmes soit
encore frequente. Par ailleurs, les deputes demandent de promouvoir
activement les droits, l'education et la participation des femmes
sur le marche du travail et en politique.

Question kurde

Les deputes se felicitent du dialogue politique direct entre le
gouvernement turc et l'ancien dirigeant du PKK, Abdullah Ocalan. Ce
dialogue pourrait ouvrir la voie a un accord historique reglant de
manière pacifique et democratique le conflit kurde, soulignent-ils.

La presidence chypriote, une occasion manquee

Les deputes regrettent que la Turquie ait "laisse echapper une
chance importante d'amorcer un processus traduisant l'engagement et
la normalisation des relations avec Chypre" pendant la presidence
chypriote du Conseil.

Syrie et affaires etrangères

Les deputes felicitent le pays pour l'aide humanitaire fournie au
nombre croissant de refugies syriens mais soulignent que l'UE et la
Turquie devraient parvenir a une vision strategique commune afin de
mettre un terme a la crise tragique en Syrie. Ils affirment egalement
que Turquie devrait developper sa politique etrangère dans le cadre
d'un dialogue et d'une coordination avec l'UE davantage renforces
par rapport a 2012.

Le texte a ete adopte par 451 voix pour, 105 voix contre et 45
abstentions.

Procedure: resolution non legislative

REF. : 20130412IPR07199

Retour a la rubrique

Source/Lien : Parlement europeen