J. VAROUJAN SIRAPIAN : LETTRE OUVERTE AU LOCATAIRE DU QUAI D'ORSAY

Syrie

30.03.2014

Monsieur le Ministre,

Tout en admettant que le champ geopolitique et diplomatique est un
terrain où l'on joue un jeu dont les règles ne sont pas toujours
comprises par le vulgum pecus, où la morale n'a pas sa place, où
l'on applique aisement la règle du deux poids deux mesures, il est
neanmoins difficile d'admettre certains excès.

C'est ainsi que vous pretendez combattre le terrorisme d'al-Qaïda
(et de ses >) en Afrique tout en soutenant
les memes categories de barbares en Syrie. Syrie où recemment les
terroristes etrangers (et non pas des opposants rebelles) ont attaque
la ville frontalière de Kessab dont la population est majoritairement
armenienne, et detruit ses eglises. Les quelques photos ci-jointes
montrent, avec eloquence, les comme vous l'appeliez Ahmet Davutoglu lors de sa
visite en France le 5 juillet 2012. Turquie où, a la frontière de
Syrie, en presence de l'ambassadeur Laurent Bili, vous avez declare
le 17 août 2012 que