LA RECONNAISSANCE DU GENOCIDE ARMENIEN, >

LIBAN
À l'occasion du centenaire qui sera commemore demain vendredi 24 avril,
la classe politique libanaise et la communaute armenienne du Liban
se mobilisent pour la reconnaissance de ce massacre par la Turquie.

Le depute de Beyrouth, Michel Pharaon, s'est rendu hier au
catholicossat de Cilicie des armeniens-orthodoxes a Antelias pour faire
part de sa solidarite avec la cause armenienne et la revendication
du droit a la reconnaissance du genocide. , a-t-il precise. Il a egalement invite
les autorites turques >. Il a enfin remercie les pays arabes,
et plus particulièrement la Syrie et le Liban, pour avoir accueilli
les Armeniens.

L'hommage de Samir Geagea À Maarab, où s'est deroulee une ceremonie sur
le thème de l'arrivee des Armeniens
au Liban, le chef des FL a evoque >
de ce peuple et > pour se reconstruire, >. >, a-t-il martele. . De son côte, le depute Kataëb, Samy
Gemayel, a affirme que .

Dans une interview recueillie par l'Ani, le patriarche de Cilicie
des armeniens-catholiques Nerses Bedros XIX a invite la Turquie > les victimes. Il a
qualifie les propos du pape Francois en ce sens de >. Le catholicos a rappele que l'objectif de l'Empire ottoman
etait >. Et de preciser
que >.

Depuis l'Armenie, Raï appelle les Libanais a casser le conflit
politique qui brise le dos du Liban

Le patriarche maronite Bechara Raï est arrive hier en Armenie pour
une visite de quatre jours a l'invitation du patriarche supreme et
catholicos de tous les Armeniens, Karekine II. Après avoir salue la
memoire de tous les martyrs armeniens, tombes il y a cent ans, et mis
l'accent sur l'importance de l'aspect religieux de cette commemoration,
Mgr Raï a invite les Libanais >, a-t-il souligne a ce propos.