NEWS Press
Mercredi 22 Août 2012


Arménie / Modernisation des points de passage de la frontière et
infrastructures dans le secteur de l'eau

Banque Européenne d'Investissement (BEI)


Arménie : la BEI soutient la modernisation des points de passage de la
frontière et les infrastructures dans le secteur de l'eau

La Banque européenne d'investissement (BEI) va accorder deux prêts à
la République d'Arménie :

30,3 millions d'EUR pour financer la construction et la modernisation
de trois points de passage du côté arménien de la frontière avec la
Géorgie ainsi que les infrastructures connexes ;
6,5 millions d'EUR pour soutenir la remise en état des installations
d'approvisionnement en eau, d'assainissement et d'égouts sur tout le
territoire arménien.

Le prêt de 30,3 millions d'EUR servira à financer l'aménagement des
points de passage de la frontière à Bagratashen, Bavra et Gogavan et
l'amélioration des routes d'accès à proximité des postes frontière et
des infrastructures connexes, avec un nouveau pont à Bagratashen et la
reconstruction de la route principale de 7,4 km menant au poste de
Gogavan.

Il contribuera à la réalisation d'une priorité absolue pour les
autorités arméniennes, à savoir favoriser la mise en place d'axes de
transit fiables, qui sont d'une importance capitale pour toute la
région. Dès son entrée en service, le projet contribuera à fluidifier
la circulation des personnes, des véhicules et des marchandises entre
l'Arménie et la Géorgie.

Le prêt de 6,5 millions d'EUR permettra de financer l'amélioration de
l'approvisionnement en eau potable et le traitement des eaux usées
pour quelque 300 000 habitants de 17 petites villes arméniennes. Il
contribuera à rehausser la qualité de vie grce à une offre de
services d'eau répondant aux normes internationales en la matière, en
particulier pour les citoyens aux revenus les plus faibles, qui vivent
dans les zones défavorisées du pays et qui seront les principaux
bénéficiaires du projet.

Les deux projets (modernisation des points de passage de la frontière
à Bagratashen, Bavra et Gogavan et services d'eau dans de petites
villes arméniennes) bénéficient du cofinancement de la Banque
européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) ainsi que
de la Facilité d'investissement pour le voisinage (FIV).

La signature de ces prêts aura pour effet de quasiment tripler les
prêts accordés par la BEI en Arménie, dont le montant sera porté à
quelque 57 millions d'EUR au total. La Banque a déjà financé la remise
en état du métro d'Erevan (5 millions d'EUR) et accordé une ligne de
crédit de 15 millions d'EUR destinée aux PME d'Arménie.