LE NOUVEAU PRESIDENT IRANIEN SALUE LE ROLE JOUE PAR L'ARMENIE SUR LA SCENE INTERNATIONALE

IRAN

Le president iranien nouvellement elu Hassan Rohani a salue l'Armenie
pour le soutien qu'elle a apporte a la Republique islamique d'Iran sur
la scène internationale et a appele a resserrer les liens entre les
deux Etats voisins lors de sa rencontre avec son homologue armenien
Serge Sarkissian qu'il recevait lundi 5 août a Teheran au lendemain
de la ceremonie de son investiture, a laquelle participaient plusieurs
dirigeants etrangers.

Après huit annees d'un double mandat de Mahmoud Ahmadinejad qui a
aggrave les tensions entre l'Iran et la communaute internationale,
l'arrivee au pouvoir a Teheran de ce religieux qui passe pour un
modere a ete accueillie avec un enthousiasme qui reste toutefois
mesure, singulièrement aux Etats-Unis et dans les autres pays
occidentaux. Signe de cet attentisme, une dizaine seulement de chefs
d'Etat etrangers avaient assiste a la ceremonie d'investiture pour
quatre ans de H. Rohani, parmi lesquels S. Sarkissian, qui avait su
preserver la relation strategique avec l'Iran meme sous la presidence
controversee de M. Ahmadinejad, et qui compte bien approfondir
cette relation avec son successeur, si toutefois celui-ci parvient
a soustraire l'Iran de l'ostracisme dont il est l'objet.

L'Armenie peut deja se flatter d'etre le voisin le plus proche, sur le
plan politique, de la Republique islamique d'Iran, malgre son identite
chretienne. Une proximite soulignee par l'agence de presse officielle
d' Iran, IRNA, qui rapportait les propos de H.Rohani selon lesquels
l'Iran etait desireux de renforcer ses liens deja "très etroits" avec
l'Armenie. "L'Armenie a toujours affiche des positions qui sont très
amicales envers l'Iran dans differentes conferences internationales",
a explique le president iranien.

Le service de presse de la presidence armenienne, de son côte, a
indique que les deux chefs d'Etat avaient discute d'"un vaste eventail
de sujets relatifs tant aux relations bilaterales que multilaterales",
dont les projets de cooperation energetiques armeno-iraniens et le
conflit du Haut Karabagh. "Exprimant leur satisfaction concernant
le haut niveau de cooperation mutuellement benefique fondee sur une
amitie pluriseculaire entre l'Armenie et l'Iran, Serge Sarkissian et
Hassan Rohani ont souligne la necessite d'elever cette cooperation a
un nouveau niveau, plus eleve encore", indique le communique diffuse
a l'issue de la rencontre.

Le texte ajoute que MM. Rohani et Sarkissian ont "rappele avec
enthousiasme" leirs precedents rencontres et "exprime leur disposition
a oeuvrer pour le developpement de la cooperation armeno-iranienne
dans le meme esprit". Les deux chefs d'Etat s'etaient rencontres
a deux reprises dans le passe, ein 2001 et en 2005, alors qu'ils
occupaient la fonction de dirigeant du conseil de securite nationale
dans leurs pays respectifs. Malgre l'autarcie a laquelle la politique
de M. Ahmdinejad avait condamne l'Iran, en butte a des sanctions
economiques accrues imposes par les pays occidentaux en raison de
son obstination a doter l'Iran d'un programme nucleaire presume
militaire, l'Armenie avait developpe sa cooperation economique avec
son voisin iranien au cours des huit dernières annees. Les deux pays
avaient acheve en 2007 la construction d'un gazoduc acheminant du
gaz naturel iranien en Armenie. Ils avaient aussi entrepris en 2012
la construction d'une grande centrale hydroelectrique sur le fleuve
Araxe marquant la frontière armeno-iranienne, au grand dam de leurs
voisins turc et azeri, qui sont egalement baignes par ce fleuve

mardi 6 août 2013, Gari ©armenews.com


From: Baghdasarian