UE : PROMOUVOIR LA REGION DE LA MER NOIRE

www.collectifvan.org
Publie le : 16-12-2010

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - L'UE doit donner un nouvel
elan a sa strategie en faveur de la region de la mer Noire en vue
d'apporter la paix et la stabilite dans les pays voisins (Bulgarie,
Grèce, Roumanie, Turquie Armenie, Azerbaïdjan, Georgie, Republique
de Moldavie et Ukraine) et d'assurer la securite energetique dans
la region. Une nouvelle ligne budgetaire de l'UE et davantage de
ressources humaines sont necessaires pour y parvenir, a estime la
commission des affaires etrangères deputes, ce jeudi. Le Collectif
VAN vous presente ce Communique de Presse du Parlement europeen du
10 decembre 2010.

Le Parlement europeen

Le projet de l'UE de promouvoir la region de la mer Noire necessite
davantage de personnel et d'argent frais

Relations exterieures - 10-12-2010 - 16:38

L'UE doit donner un nouvel elan a sa strategie en faveur de la region
de la mer Noire en vue d'apporter la paix et la stabilite dans les
pays voisins (Bulgarie, Grèce, Roumanie, Turquie Armenie, Azerbaïdjan,
Georgie, Republique de Moldavie et Ukraine) et d'assurer la securite
energetique dans la region. Une nouvelle ligne budgetaire de l'UE et
davantage de ressources humaines sont necessaires pour y parvenir,
a estime la commission des affaires etrangères deputes, ce jeudi.

La strategie de la mer Noire a besoin d'une ligne budgetaire de l'UE
specifique qui devrait donner la priorite au financement de projets de
developpement a petite echelle et a la cooperation transfrontalière,
estiment les deputes. D'autres priorites devraient consister a
stabiliser la region, assurer le respect des droits de l'homme, gerer
les migrations, ameliorer la securite energetique et promouvoir le
developpement environnemental et social.

Le corps diplomatique de l'UE nouvellement cree (Service d'action
exterieure) doit egalement s'assurer que sa structure et sa dotation
en personnel prennent en compte le fait que la region de la mer Noire
constitue une veritable priorite pour l'UE, ajoutent les deputes.

Les deputes suggèrent egalement d'accroître la visibilite du plan
d'action future, en tenant regulièrement des reunions ministerielles
entre l'UE et les pays de la mer Noire. La Turquie et la Russie
seraient des partenaires souhaitables pour cette cooperation regionale,
ajoutent-ils.

Les defis actuels

La strategie de la mer Noire, telle qu'elle est definie dans la
resolution adoptee par la commission des affaires etrangères, ce
jeudi, comprend trois pays de l'UE (Bulgarie, Roumanie, Bulgarie),
un pays candidat (Turquie) et cinq voisins d'Europe orientale
(Armenie, Azerbaïdjan, Georgie, Republique de Moldavie et Ukraine),
ainsi que la Russie, en tant que partenaire strategique. Cette region
est aujourd'hui confrontee a des defis cles que l'UE ne peut ignorer,
comme les conflits prolonges, les populations deplacees, les differends
bilateraux, la fermeture des frontières et les rivalites strategiques
menant a la militarisation et la proliferation des armes, la faiblesse
des institutions, la criminalite transfrontalière et la deterioration
de la securite maritime.

Concernant la prevention des conflits, la commission parlementaire
suggère que l'UE mette au point "un système d'alerte precoce" qui
servirait a renforcer la confiance dans la region et a prevenir
l'escalade de la violence. Un tel système mettrait l'accent sur des
cas concrets, tels que la divulgation publique des ventes d'armes et
les activites navales militaires. Les deputes sont particulièrement
preoccupes par la prolongation du stationnement de la flotte russe
de la mer Noire en Crimee.

09.12.2010

Sous la presidence de : Gabriele ALBERTINI (PPE, IT) REF. :
20101206IPR06472

Retour a la rubrique

Source/Lien : Le Parlement europeen




From: A. Papazian