TURQUIE: ERDOGAN ENVISAGERAIT D'ENFERMER LES DEPUTES KURDES

Source/Lien : MediaPart
Publie le : 30-11-2011

Apres les arrestations massives d'avocats, de militants, de
syndicalistes, d'elus, de journalistes et d'etudiants, le gouvernement
Erdogan envisagerait aussi d'enfermer les deputes kurdes, selon le
Parti pour la paix et la democratie (BPD) qui siège au parlement.

" Selon les informations qui nous sont parvenues, on cherche a arreter
cinq deputes. Ils planifient des complots et les mettront en ~\uvre
" a affirme Selahattin Demirtas, le co-president du BDP, principale
formation kurde.

" Maintenant, c'est au tour des deputes. Nous avons six deputes en
prison et ils envisagent l'arrestation de cinq autres " a-t-il ajoute.

Actuellement, cinq deputes kurdes sur 35 sont toujours en prison et
le siège d'un sixième avait ete invalide par les autorites huit jours
après les elections legislatives du 12 juin.

La declaration de Demirtas intervient après l'emprisonnement de 33
avocats du chef du PKK qui avaient ete places en garde a vue le 22
novembre au cours des operations menees simultanement dans 16 villes.

Plus de cent personnes, dont 42 avocats et un journaliste kurdes
avaient ete arretees lors de ces operations. Il s'agissait de la plus
grande rafle d'avocats de l'histoire de la Republique turque.

Aucun membre du BDP ne demandera pitie

" La police est sous les ordres du gouvernement AKP, les tribunaux
sous les mains, les patrons des medias sous les ordres, ils peuvent
faire ce qu'ils veulent. Ils peuvent nous enfermer " a-t-il dit,
en s'adressant au premier ministre Recep Tayyip Erdogan : "Quoi que
tu fasses, nous massacrer ou nous pendre un par un, tu ne trouveras
aucun membre du BDP qui te demandera pitie "

Le co-president du BDP a souligne que le gouvernement AKP ne pourra
jamais briser la resistance du peuple kurde.

Arrestations massives poursuivent

Par ailleurs, les arrestations massives visant le BDP poursuivent sans
relâche. La police a arrete lundi 28 novembre au moins 15 personnes a
Yuksekova, dans la province de Hakkari, lors d'une manifestation pour
denoncer la repression. Le 27 novembre, une trentaine de membres du
BDP ont ete arretes dans la region de Sirnak. Parmi eux figuraient
des responsables locaux du BDP et des membres du conseil municipal.

Plus de 4500 arrestations en sept mois

Selon le BDP, au moins 4 547 personnes ont ete arretees et environ
2 000 personnes parmi elles ont ete envoyees en prison, au cours des
sept derniers mois dans le cadre de l'affaire KCK, accuse d'etre la
branche politique du PKK qui, selon Erdogan, ~\uvre pour un Etat "
parallèle ", sans compter l'arrestation des milliers d'autres accusees
d'avoir des liens avec le PKK.

Avec l'emprisonnement de 33 avocats, la Turquie d'Erdogan est devenue
la plus grande prison du monde pour les avocats, après les journalistes
avec plus de 70, loin devant la Chine et l'Iran, les syndicalistes
avec une quarantaine, les etudiants avec 500, les enfants avec des
centaines et les elus dont 18 maires et 8 deputes.

Avec ActuKurde

Retour a la rubrique


From: Baghdasarian