LE PREMIER MINISTRE REPRIMANDE LA POLICE DE LA ROUTE
Stephane

armenews.com
mardi 31 janvier 2012

Le Premier ministre Tigran Sarkisian a critique la police de
la route pour ce qu'il a decrit comme des retards excessifs dans
l'enregistrement des voitures et le remplacement en cours des permis
de conduire.

Tigran Sarkissian a dit qu'il a instruit le chef du departement de
police national, Vladimir Gasparian, de personnellement s'occuper des
files d'attente devant les bureaux de la police de la route a Erevan.

Le resultat des files d'attente, dans une grande mesure, provient de
la decision du gouvernement l'annee dernière de remplacer tous les
permis de conduire datant de la periode sovietique et des annees 1990
avec nouveaux, en plastique.

Un grand nombre d'automobilistes a fait des pieds et des mains pour
les recevoir avant janvier 2012 dernière limite. La date limite a
ete le mois dernier prolongee au mois de juin suivant.

" Recemment nous avons recu des plaintes quant aux services fournis par
la police et en particulier l'enregistrement des voitures et l'edition
de permis de conduire " a dit Tigran Sarkissian, ouvrant une reunion
hebdomadaire de son cabinet. " Des instructions ont ete donnees quant
a ce problème au chef de la police et nous devons ameliorer la qualite
des services très rapidement ".

" C'est un secteur où plus de 300 000 citoyens d'Armenie ont un
contact avec l'etat chaque annee. Il cree une attitude envers l'etat
" a-t-il dit aux ministres.

Le Premier ministre a annonce que la police de la route developpe
maintenant une nouvelle base de donnees informatisee de vehicules
et ouvrira un nouveau bureau dans la capitale en avril. Il a dit que
les proprietaires de voiture na doivent pas passer plus de 20 minutes
dans les bureaux de la police.

Tigran Sarkissian a aussi introduit d'autres changements dans le
maintien de l'ordre sur les routes. Cela inclut l'installation en
cours de cameras de surveillance. Des dispositifs numeriques ont
ete recemment places dans deux douzaines de rues et d'intersections
a Erevan.