LE CONGRES NATIONAL ARMENIEN EN ORDRE DE BATAILLE POUR LA CAMPAGNE ELECTORALE
Gari

armenews.com
mardi 31 janvier 2012

La vingtaine de formations regroupees au sein du Congrès national
armenien (HAK), alliance de partis d'opposition non parlementaires
dirigee par Levon Ter Petrossian, se sont alignees en ordre de
bataille dans la perspective des elections legislatives a venir,
reaffirmant vendredi 27 janvier leur engagement a regrouper leurs
forces dans la campagne electorale.

" Le Congrès prendra part aux elections avec la totalite des 18 partis
qui en sont membres", a declare Hovannes Hovannisian, le leader de
l'une de ces formations, dans un entretien accorde sur les ondes
du service armenien de RFE/RL a l'issue d'une reunion du Conseil
politique du HAK.

On ne sait toutefois pas encore si l'alliance d'opposition de
l'ancien president Ter Petrossian, forte de ses 18 compasantes,
se presentera seule au scrutin, ou cherchera a s'engager dans une
alliance electorale avec d'autres forces d'opposition. Les analystes
restent sceptiques quant a l'eventualite d'une ouverture du HAK a
d'autres partis d'opposition.

Selon M. Hovannisian, les partis membres du HAK commencent a peine les
laborieuses tractations sur la compsotion des listes de leurs candidats
a la deputation aux 90 des 131 sièges que compte le Parlement relevant
du mode de scrutin proprtionnel.

"Nous sommes d'accord pour que dès la semaine prochaine, le Conseil
politique commence l'elaboration de la liste des candidats a la
proportionnelle et en discute les modalites" a-t-il ajoute, en
precisant qu'en tout etat de cause, cette liste serait conduite par
Ter Petrossian.

Les 41 sièges restants sont devolues selon le mode de scrutin nominal,
très controverse, dont les partis d'opposition parlemantaires, soutenus
par le HAK sur ce point, n'ont pu obtenir des partis de la coalition
gouvernementale qu'il soit supprime au profit du mode de scrutin
proportionnel elargi a l'ensemble des elections en mai prochain.

M. Hovannisian a indique que le HAK presentera donc ses candidats
dans les circonscriptions relevant du mode de scrutin nominal, mais
une fois seulement que tous les recours deposes par l'opposition en
vue de reformer le processus electoral en ce sens soient epuises.

Ter Petrossian avait appele les militants du HAK a se lancer dans la
campagne pour les elections a venir dès la fin du mois d'octobre 2011.

Il avait exprime l'espour que le HAK puisse peser d'un "poids reel"
dans la prochaine legislature en vue d'empecher le president Serge
Sarkissian de monopoliser le pouvoir en s'appuyant sur son Parti
republicain ou en faisant alliance avec d'autres forces politiques.

L'un des responsables du HAK, Levon Zurabian, avait de son côte fait
savoir a la fin decembre 2011 que les autorites devaient s'attendre
a une revolte de grande ampleur si elles ne tenaient pas leurs
engagements concernant la regularite du srutin a venir. Les autorites
ont en effet assure que le scrutin a venir serait le plus juste et le
plus democratique de l'histoire electorale de l'Armenie independante.

Depuis l'accession du pays a l'independance en 1991, toutes les
elections, y compris la dernière, celle de l'actuel president
Serge Sarkissian en fevrier 2008, ont ete entachees de fraudes et
d'irregularites. Il y va de la credibilite de l'Armenie, comme vient
d'ailleurs de le rappeler un haut responsable du Departement d'Etat
americain qui etait recu par le president Sarkissian a Erevan.



From: Emil Lazarian | Ararat NewsPress