Conflit
Tensions croissantes entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie


Le ministère de la défense à Erevan a déclaré que l'armée
azerbaïdjanaise a ouvert le feu sur plusieurs villages frontaliers
dans le nord de l'Arménie. Un soldat arménien a été blessé. Le
ministère a affirmé mercredi que les forces azerbaïdjanaises ont ciblé
non seulement des positions de l'armée arménienne, mais aussi Chinari,
Aygepar, Movses et Nerkin situés le long de Karmiraghbyur.

Plusieurs maisons du village auraient été touchées ainsi qu'un gazoduc.

« Il y a eu des coups de feu intenses vendredi mais il y avait
beaucoup plus de coups de feu hier. Ils sont tombés sur le village
comme la grêle », a déclaré Andranik Aydinian, le maire d'Aygepar.«
Aydinian a dit que les habitants du village devaient se réfugier dans
leur sous-sol et y passer la nuit. Les enfants pleuraient. Ils avaient
peur. » L'armée azerbaïdjanaise a également signalé des combats dans
la région montagneuse. Elle a blmé le côté arménien qui violerait,
selon elle, le cessez-le-feu.

Le ministère arménien de la Défense a déclaré que la situation est
totalement contrôlée par ses forces. « Toutes les mesures nécessaires
ont été prises pour restreindre la bouffonnerie de l'ennemi », a-t-il
dit.

Aydinian a également déclaré que la situation dans son village est
désormais plus pacifique. « Les parents ont envoyé leurs enfants à
l'école locale mercredi », a-t-il dit.

Trois soldats arméniens ont été tués et plusieurs autres blessés dans
un incident près de Chinari en juin dernier. Au moins cinq soldats
azerbaïdjanais ont été tués le lendemain matin. La recrudescence des
violations du cessez-le-feu coïncide avec la visite de la secrétaire
d'Etat américaine Hillary Clinton dans le Caucase du Sud. H. Clinton
avait exprimé de sérieuses préoccupations au cours de ces incidents,
mettant en garde contre d'éventuelles « conséquences désastreuses » si
le conflit du Haut-Karabakh n'était pas réglé.

La tension dans la région a de nouveau augmenté lorsqu'un soldat
arménien a été tué par balle par les forces azerbaïdjanaises.

jeudi 14 février 2013,
Laetitia ©armenews.com