Agence France Presse
6 janvier 2005 jeudi 1:33 PM GMT

Départ de soldats polonais et lituaniens pour l'Irak

VARSOVIE


Une centaine de soldats polonais et 56 soldats lituaniens ont quitté
la Pologne jeudi pour l'Irak afin de relever d'autres militaires de
la division multinationale commandée par la Pologne, a annoncé
l'armée polonaise.

Les militaires appartiennent au quatrième contingent envoyé par
l'armée polonaise depuis l'automne 2003.

La Pologne a annoncé en décembre son intention de réduire son
contingent déployé en Irak de 2.400 militaires actuellement à 1.700
après les élections législatives prévus le 30 janvier dans ce pays.

Cette réduction sera compensée par la création d'une réserve de 700
soldats, stationnés en Pologne, prêts à tout moment à être envoyés en
Irak.

La division multinationale commandée par la Pologne comptera après
les élections quelque 5.500 soldats de quinze pays (Ukraine,
Bulgarie, Salvador Roumanie, Mongolie, Lettonie, Slovaquie, Lituanie,
Kazakhstan, Etats-Unis, Danemark, Pays-Bas, Norvège, Arménie)", a
indiqué le colonel Leszek Laszczak.

L'Arménie dépêchera pour la première fois une cinquantaine de soldats
dans cette division, a-t-il précisé.

Quelque 300 Hongrois se sont retirés d'Irak à la fin de l'année,
suivant de six mois le départ en juin de 1.400 Espagnols.

"Nous n'avons pour l'instant pas d'information que d'autres pays
envisageraient un retrait de leur troupes, a ajouté le responsable
militaire polonais.

Selon un dernier sondage publié en décembre, 72% des Polonais sont
opposés à la présence de leurs troupes en Irak, où 13 militaires et
quatre civils polonais ont été tués depuis le début du conflit.