Europe
Commémoration de l'assassinat de Hrant Dink au Parlement européen


21 janvier 2015 commémoration de l'assassinat de Hrant Dink au
Parlement européen

Son assassinat a été l'aboutissement d'une campagne de dix années de
harcèlement par les autorités du pays, par l'armée et par des groupes
extrémistes. Mais il a déclenché une vague de solidarité sans
précédent et d'activisme pro-démocratie en Turquie, après plus que 100
000 personnes aient assisté * ses funérailles.

Aujourd'hui, Dink est devenu une icône du mouvement pour les libertés
civiles en Turquie et en Europe. Sa mémoire est comme un phare pour
les intellectuels, activistes et un public plus large pour combattre
les préjugés et le nationalisme intolérant. Hrant Dink était un
Arménien, dans un pays où les Arméniens ont longtemps vécu dans la
peur. Il était un journaliste, dans un pays où, plus que jamais, les
journalistes libres penseurs sont soumis * des pressions et des
persécutions. Et en tant que défenseur de la paix, il a été vilipendé
par les nationalistes.

Après sa mort, la famille et les amis de Dink ont établi une fondation
qui a depuis poursuivi et élargi son travail en Turquie pour les
libertés civiles, des droits des minorités et des relations pacifiques
avec ses voisins, en particulier l'Arménie.

2015 marquera le 10e anniversaire du début des négociations d'adhésion
de la Turquie et le centenaire du début du génocide arménien. La
commémoration le 21 Janvier sera l'occasion d'évoquer l'héritage
intellectuel et politique de Hrant Dink, et de faire le point sur la
situation du mouvement pour les droits civiques et la tolérance que
son assassinat a aidé * démarrer.

Le 19 janvier, jour anniversaire de l'assassinat du journaliste
turco-arménien, le président Erdogan présidera pour la première fois
un conseil des ministrs depuis son accession au pouvoir.

mercredi 31 décembre 2014,
Jean Eckian (c)armenews.com
http://www.armenews.com/article.php3?id_article=106561




From: A. Papazian