KARABAGH
Le Cercle d'Amitié soutient la position récemment exprimée par le
Groupe de Minsk de l'OSCE
Les médiateurs pointent avec objectivité la responsabilité de
l'Azerbaïdjan dans l'escalade du conflit


Dans un communiqué conjoint, les trois co-présidents du Groupe de
Minsk de l'OSCE ont fait part * M. Mammadyarov, Ministre des Affaires
étrangère d'Azerbaïdjan, de leur >. Ils ont également appelé l'Azerbaïdjan * > a déclaré François Rochebloine,
Président du Cercle d'Amitié France-Karabagh.

Fait jusqu'alors inédit, le communiqué des co-présidents du Groupe de
Minsk de l'OSCE pointe en termes diplomatiques la responsabilité
première de l'Azerbaïdjan dans la multiplication des incidents.

a
affirmé François Rochebloine. > a-t-il conclu.

vendredi 30 janvier 2015,
Stéphane (c)armenews.com