Le Télégramme
31 juillet 2004

Jazz tzigane mardi avec Ferdi Zipci

Mardi soir, le musicien Ferdi Zipci offrira à 20 h 30 un concert de
musique tzigane jazzie au Centre de loisirs du Palais.


L'an dernier déjà Ferdi Zipci avait insufflé à un public conquis les
mélopées tziganes de sa composition, issues des Carpathes entre
Hongrie et Roumanie. Il y raconte l'histoire des peuples, mais aussi
la sienne, traduisant avec douleur et joie l'aspiration bouillonnante
d'une liberté.

Voix rocheuse et veloutée, Ferdi Zipci charme. Arménien, avec un nom
qui s'est réinventé selon les méandres d'un exilé forcé de
l'Histoire, il arrive à l'ge de 10 ans à Paris, arrivant de Turquie
avec sa famille.

Intégration, intelligence et sensibilité ont noué d'autres racines,
multiples et pétillantes, rares et déchirantes. Entre des études
supérieures, la guitare, la peinture, l'homme d'harmonie décide de
vivre ses trois existences, en alternance. Deux disques déjà. Et
comme les « Achours », ces troubadours arméniens, il chante dans les
langues des pays traversés. Il se fait tzigane. Le peintre musicien a
fréquenté le célèbre cabaret « La roue fleurie » appartenant à Serge
Camps dans les années 80.

Il y côtoie la communauté des musiciens tziganes et manouches, dont
Angelo Debarre.

La guitare décolle

Formée aux musiques orientales comme au jazz, la guitare décolle en
solo, rapide, concise. Elle sait aussi laisser place à la voix de
Catherine et aux instruments de ses musiciens.

Elle swingue, décortique l'émotion, violente, acre et fragile. La
voix typée de Ferdi Zipci chatouille les notes et caresse les larmes.

Comme dans son dernier CD, « Caravan » (D. Ellington), où
l'accordéoniste David Venitucci, invité spécial, balance
d'incroyables phrases très jazz.

Mardi, dès 20 h 30, la soirée promet une partition inventive et
chaloupée.



GRAPHIQUE: Photo, Legende: Ferdi Zipci, au Centre d'animation et de
Loisirs rue des Remparts, au Palais, pour un concert plein de chaleur
et de rythmes voyageurs et improvisés, mardi à 20 h 30.

From: Emil Lazarian | Ararat NewsPress