TURQUIE/ISRAE"L : VERS UN RéCHAUFFEMENT DES RELATIONS ?

Source/Lien : Hurriyet Daily News
Publié le : 01-07-2011

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La Turquie persiste a
demander des excuses et des compensations suite au raid des forces
israéliennes en 2010 sur le Mavi Marmara au large de Gaza, dans
lequel 8 citoyens turcs et un citoyen turco-américain sont morts. Des
réunions se sont tenues a Genève après un léger dégel dans les
rapports tendus entre les deux pays. Un diplomate a dit qu'Isra"l
envoyait des messages plus chaleureux, particulièrement après
que l'organisation humanitaire IHH a annoncé que le Mavi Marmara
ne participerait pas "pour des raisons techniques" a la tentative
cette année de forcer le blocus qu'Isra"l impose a Gaza. Rappelons
que la Flottille Gaza II doit partir incessamment et Isra"l se dit
déterminé a l'intercepter. Le Collectif VAN vous livre la traduction
de cet article en anglais paru sur le site du quotidien turc Hurriyet
Daily News le 27 juin 2011.

(Photo) La semaine dernière, Netanyahu a envoyé une lettre de
félicitations a Erdogan, demandant au gouvernement turc de renouer
les liens.

Isra"l est plus chaleureux envers la Turquie après son retrait de
la flottille, dit un responsable

Lundi 27 juin 2011

FULYA OZERKAN ANKARA - Hurriyet Daily News

Isra"l a répondu chaleureusement a la Turquie après le retrait du
navire turc de la flottille pour Gaza. Entre temps, un rapport indique
que des discussions secrètes ont presque mené a des excuses de la
part d'Isra"l

Isra"l se comporte plus chaleureusement envers la Turquie depuis
qu'une association humanitaire turque a décidé d'annuler sa
participation a une flottille pour Gaza, ont rapporté lundi des
responsables turcs.

"L'approche d'Isra"l de renouer les liens avec la Turquie n'a jamais
cessé depuis l'incident du Mavi Marmara", a déclaré un diplomate
turc du ministère des Affaires étrangères au Hurriyet Daily News.

Un rapport publié dans le quotidien Hurriyet lundi a révélé que
le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait accepté la
demande d'excuses, faite par la Turquie, pour la mort de citoyens turcs
se trouvant a bord du Mavi Marmara le 31 mai 2010, mais il a ensuite
reculé en trois occasions distinctes de crainte que son gouvernement
de coalition ne chute. Le rapport a cité des informations fuitées
sur les réunions secrètes entre Ankara et Tel-Aviv.

"Un certain nombre de contacts au niveau technique ont eu lieu,
mais notre position n'a jamais changé", a dit le diplomate turc,
s'exprimant sous couvert d'anonymat.

La Turquie persiste a demander des excuses et des compensations suite
au raid des forces israéliennes sur le Mavi Marmara au large de Gaza,
dans lequel 8 citoyens turcs et un citoyen turco-américain sont morts.

Des réunions se sont tenues a Genève après un léger dégel dans
les rapports tendus entre les deux pays, suite a la décision de la
Turquie d'aider Isra"l a éteindre des feux de forêts en décembre.

Le diplomate a dit qu'Isra"l envoyait des messages plus chaleureux,
particulièrement après que l'organisation humanitaire IHH a annoncé
que le Mavi Marmara ne participerait pas "pour des raisons techniques"
a la tentative cette année de forcer le blocus qu'Isra"l impose
a Gaza.

"Aucune des parties n'est satisfaite de l'état actuel des relations
entre la Turquie et Isra"l. Des efforts sont en cours pour réparer
les liens", a déclaré un autre diplomate turc, lorsqu'on lui a
demandé si a l'avenir une autre série de discussions pourrait avoir
lieu entre les diplomates des deux pays.

Le premier geste est venu de Netanyahu, qui a loué la démocratie
turque dans une adresse verbale immédiatement après les élections
du 12 juin en Turquie. Le mouvement a été suivi par des membres
de la Knesset qui ont envoyé une lettre au Premier ministre turc
Erdogan, dont le parti de la justice et du développement, ou AKP,
a gagné les élections.

La semaine dernière, Netanyahu a envoyé une lettre de félicitations
a Erdogan, demandant au gouvernement turc de renouer les relations.

Un article intitulé "Faire des excuses a la Turquie est dans
l'intérêt d'Isra"l" publié lundi dans le quotidien israélien
Haaretz, a dit que l'année dernière et avec une plus grande
intensité ces dernières semaines, des personnes de bonne volonté
en Isra"l et en Turquie ont essayé de réhabiliter les relations
entre les deux pays.

On pouvait lire ceci : "C'est exactement le bon moment pour amorcer
un mouvement - et non tâter le terrain - envers la Turquie et de
recoller les morceaux les tessons. Ce ne serait pas désastreux pour
Isra"l de s'excuser d'avoir tué des citoyens turcs. S'excuser n'est
pas admettre la responsabilité - d'autant plus que même en Isra"l
les avis divergent sur la sagesse de cette opération militaire."

©Traduction de l'anglais C.Gardon pour le Collectif VAN - 29 juin
2011 - 07:15 - www.collectifvan.org

Retour a la rubrique