LES ARMENIENS NE PEUVENT PLUS REMBOURSER LEUR CREDIT
Laetitia

armenews.com
mercredi 11 juillet 2012

Une agence gouvernementale de l'execution des decisions judiciaires
a annonce mardi que les Armeniens qui n'ont pas rembourse les prets
accordes par les banques commerciales et les entreprises de pret
devront etre proteges par une loi pour ne pas perdre leur propriete
privee.

Mihran Poghosian a annonce que son service pour l'execution obligatoire
des actes judiciaires (Smeja) redigera une loi interdisant les
institutions financières de saisir les appartements et les maisons. Il
a annonce que le nombre de personnes qui sont dans des difficultes pour
rembourser leur credit est en hausse. Le Smeja a traite plus de 1000
defauts de paiement dans la première moitie de cette annee." Beaucoup
de gens se retrouvent sans domicile lorsqu'ils sont expulses. Beaucoup
n'ont pas de familles ", a dit Poghosian lors d'une conference.

" Certes, notre travail consiste a proceder a des expulsions, mais il
y a aussi un facteur humain qui doit etre pris en compte ", a ajoute
le fonctionnaire de 35 ans.

Le Smeja, qui est subordonne au ministère de la Justice, presentera
un projet de loi pour le gouvernement en fin d'annee. La mesure est
susceptible d'etre contestee par le secteur bancaire armenien.

Bagrat Asatrian, un ancien gouverneur de la Banque centrale, a critique
l'initiative de Poghosian, la qualifiant de populiste et dangereuse,
en disant qu'elle ne ferait que freiner l'activite economique.

Poghosian a insiste, cependant, sur le fait que les preteurs
commerciaux doivent trouver d'autres moyens d'assurer le remboursement
de leurs prets.