LE NOUVEAU GOUVERNEUR ARMENIEN AVERTIT LES MEDIAS
Stephane

armenews
mercredi2 juin 2010
ARMENIE

Un ancien fonctionnaire de haut rang de la police a menace d'eviter
les journalistes "deformant" ses declarations alors qu'il reprenait
le poste de gouverneur de la province de t Shirak en Armenie.

Ashot Gizirian a ete nomme par le President Serge Sarkissian pour
diriger la region bordant la Turquie. Le vice-Premier ministre Armen
Gevorgian l'a presente au personnel de l'administration regional dans
la capitale regionale du shirak Gyumri le jour suivant.

S'exprimant devant les journalistes ensuite, Gizirian a promis d'etre
" ouvert et transparent " aux medias. Mais il a aussi deconseille,
après qu'ils aient eteint les cameras et les enregistreurs de voix,
qu'il " ne cooperera pas " avec les medias dont il pense qu'ils
deforment ses declarations.

Shirak dispose de plus d'une douzaine de chaîne de television et de
stations de raradios et de journaux. Un d'entre eux, la television
GALA TV est en desaccord avec les gouvernements locaux et centraux
depuis 2007 et est toujours en danger de fermeture. De plus les medias
D'Erevan ont des correspondants a Gyumri.

Questionne sur les raisons de sa nomination surprise, Gizirian a dit
: " j'ai commence mes activites professionnelles dans la region de
Shirak. Je pense que la nomination a eu un rapport avec cela. "

Gevorgian, qui est aussi le ministre armenien de l'autonomie locale,
a donne la meme raison. " La nomination d'Ashot Gizirian a ete
conditionnee par le fait que la majorite de sa vie professionnelle a
ete passee dans la region de Shirak, " a-t-il dit aux journalistes. "
Il connaît la region très bien et, malgre son travail a Erevan ces
recentes annees, il n'en est pas reste eloigne. "

Originaire du Nagorno-Karabakh, Gizirian a servi comme chef du
departement de la police de Shirak de 1996 a 2000 avant une promotion
pour un poste de plus haut niveau a Erevan. Il a dirige la puissante
Sixième Direction de la police armenienne en charge de lutter contre
le crime organise et le traffic de drogue de 2002 a 2008. Cette unite
de police a ete activement implique dans les mesures de repression
post-election de 2008 sur l'opposition armenienne.

Peu de temps après que Serge Sarkissian soit devenu le president de la
republique en avril 2008, Gizirian est devenu le chef d'une branche de
l'agence de perception des impôts du gouvernement armenien. Le general
de police a ete nomme l'annee dernière comme chef d'un departement
du Ministère de la Justice gerant les prisons d'Armenie.




From: A. Papazian