1915 A PRIVE LA TURQUIE DE SES PUBLICATIONS EN LANGUE ARMENIENNE
Stephane

armenews.com
mardi 31 mai 2011

Le quotidien turc Zaman a publie un reportage consacre aux journaux
armeniens en Turquie.

Naguère florissante sous l'Empire ottoman, la presse armenienne
qui comptait plus de six-cent revues, a subi de plein fouet les
evènements de 1915. La mort et l'arrestation de nombreux journalistes
armeniens, aggravees par la loi sur la censure de 1950, ont provoque
la disparition progressive de cette presse de qualite.

Il fut un temps où le caractère multiculturel de la societe anatolienne
se refletait dans ses diverses publications de presse.

Avec les tristes evenements du 24 avril 1915, cet aspect particulier
de la societe turque s'est deteriore. Un ecrivain du journal Agos,
Zakarya Mildanoglu, revèle qu'il y avait 251 periodiques armeniens
publies en 1915, et qu'après cette annee, ce chiffre a rapidement
chute. Aujourd'hui, il y a seulement trois journaux armeniens en
Turquie : Jamanag, Marmara et Agos. Les recherches effectuees sur
le sujet par Mildanoglu, qui a examine les periodiques armeniens
d'avant et après la fondation de la Republique, vont etre disponible
dans le livre L'histoire des publications periodiques armeniennes,
qui paraîtra en fin d'annee. Mildanoglu y traite d'un thème qui ne
suscitait pas beaucoup l'interet des gens jusqu'a aujourd'hui. Il
observe que le debut de l'histoire des publications armeniennes
commence dès la naissance de l'imprimerie.

613 publications durant la periode ottomane

Dans cet ouvrage, Mildanoglu parle des premiers livres ecrits en langue
armenienne. Il s'agit de quatre livres religieux parus a Vienne en
1512, soixante ans seulement après l'invention de l'imprimerie. Le
premier periodique armenien est le journal Aztarar (Le Courrier),
publie en 1794 dans la ville indienne de Madras. De 1794 a 1980, 3.095
journaux et magazines armeniens auront ete publies au total dans 42
pays et regions du monde. 613 d'entre eux l'ont ete dans differents
endroits de l'Anatolie. De 1832 a 1980 en Turquie, les periodiques
armeniens se trouvaient en plus grand nombre d'abord a Istanbul, puis
a Izmir. Mildanoglu precise qu'Izmir est un centre important pour la
presse, l'art, la culture et le commerce de la communaute armenienne.

La chute de la presse armenienne

L'auteur fournit egalement dans son livre des informations detaillees
sur les dates et lieux des differentes publications armeniennes a
travers l'histoire turque. En 1915, il y avait 251 editions de la
presse armenienne en Turquie. A la suite des evènements du 24 avril,
date marquee par les Armeniens comme le debut de leur expulsion
forcee, ce chiffre a rapidement diminue. De nombreux magazines
et journaux destines a des lecteurs specifiques comme les femmes,
les avocats, les amateurs de theâtre ou les medecins ont très vite
disparu. Mildanoglu explique que " tous les journalistes, ecrivains,
caricaturistes et toutes les personnes impliquees dans l'edition de
ces publications ont ete arretes et tues en 1915. Après cela, il a
fallu du temps pour former de nouveaux journalistes. " Suite a ces
evenements, raconte Mildanoglu, on pouvait trouver des publications
armeniennes dans trois villes uniquement : Istanbul, Adana et Izmir.

D'après lui, le declin de la presse armenienne s'est accentue dans les
annees 1950 avec la loi sur la censure et l'impôt sur la fortune. La
vague d'emigration des Armeniens qui s'en est suivie a porte un coup
final aux publications armeniennes.

Le Journal officiel en armenien

Avec 251 magazines et journaux en langue armenienne, la diversite
generale des publications en Turquie se refletait egalement dans les
publications officielles. Le Takvim-i Vekayi, imprime pour la première
fois en 1831, est connu pour etre le premier journal ottoman. Outre la
langue ottomane, celui-ci existait egalement en cinq autres langues :
l'arabe, l'armenien, le persan, le francais et le grec. Ce journal
comprenait des annonces officielles, ainsi que d'autres informations.

Aujourd'hui, il paraît sous le nom Resmi Gazete (Journal officiel).

http://fr.zaman.com.tr/fr/newsDetail_getNewsById.action ?newsId=5198