LE DIRECTEUR DU SERVICE DE SECURITE NATIONALE SE PRONONCE AU SUJET DE L'AFFAIRE CIVILITAS
Stephane

armenews.com
mardi 26 juin 2012

L'ensemble de la presse reproduit l'interview du directeur du
Service de securite nationale, Gorik Hakobian, a l'agence Armenpress,
concernant l'affaire de la fondation Civilitas accusee de blanchiment
d'argent. D'après lui, le fondateur de ce think-tank, Vartan Oskanian,
ancien Ministre des AE, cherche a se coller l'etiquette de " victime
innocente de represailles politiques " afin de detourner l'attention
de l'opinion publique des faits. S'agissant du refus de V. Oskanian
et de la directrice de la fondation, Salpi Ghazarian, de temoigner,
le directeur relève qu'ils en ont le droit en vertu de la loi, mais
que ce comportement est propre a celui de representants d'un " clan
mafieux " qui subodorent le danger que peut representer l'elucidation
des faits. Il relève qu'aucune fondation n'a jamais beneficie de
financements etrangers aussi importants que Civilitas. Azg rend
compte de la rencontre de Gaguik Tsaroukian avec Vartan Oskanian,
le president d'Armenie prospère ayant souligne qu'il continuerait
a faire son possible, dans le cadre de la loi, pour defendre les
interets et les droits des membres de son parti. M. Tsaroukian a
exprime sa disponibilite a inviter, en cas de necessite, un groupe de
juristes et d'avocats venant de l'etranger. Jamanak publie la photo de
la villa luxueuse de M. Oskanian a Los Angeles qu'il aurait achetee
a 350 000 $ etant encore vice-Ministre des AE d'Armenie. Celui-ci
a toutefois indique sur sa page Facebook qu'il l'a acquise en 1988,
lorsque l'Union sovietique existait encore a 500 000$, precisant qu'il
etait issu d'une famille aisee pouvant se permettre dans ces annees-la
l'achat d'une telle villa. [NDRL : a cette epoque M. Oskanian etait
citoyen des Etats-Unis et residait dans ce pays].

Ambassade de France en Armenie

Service de presse