GENOCIDE ARMENIEN : ANKARA FERA APPEL DEVANT DES INSTANCES JURIDIQUES INTERNATIONALES
Stephane

armenews
jeudi25 mars 2010

TURQUIE

La Turquie contestera devant des instances juridiques internationales
les resolutions sur la reconnaissance du genocide armenien adoptees par
les parlements de plusieurs pays, a annonce mercredi aux journalistes
le porte-parole de la diplomatie turque Burak Ozugergin.

"Nous n'ecartons pas la possibilite de recourir au droit
international", a-t-il indique.

Debut mars, Ankara a rappele pour consultation ses ambassadeurs
a Washington et a Stockholm après que le Congrès americain et le
parlement suedois ont adopte des resolutions reconnaissant le genocide
des Armeniens.

"Les ambassadeurs retourneront lorsque le temps sera venu" et il
est possible que la Turquie conteste ces resolutions devant la Cour
europeenne des droits de l'homme, a explique le porte-parole.

A son avis "les parlements ne sont pas habilites a juger l'histoire".

"Il y a des instances appropriees qui s'en chargent et ce n'est pas aux
parlements de se prononcer sur ce problème", a ajoute Burak Ozugergin.

Ankara officiel a fait entendre a plusieurs reprises que l'adoption
des resolutions reconnaissant le genocide armenien nuirait aux efforts
deployes pour la normalisation des relations armeno-turques. Les
deux Etats ont signe en 2009 des protocoles sur l'etablissement des
relations diplomatiques et l'ouverture des frontières.

Le genocide du peuple armenien a ete reconnu par de nombreux pays,
dont l'Uruguay, la Russie, la France, l'Italie, l'Allemagne, les
Pays-Bas, la Belgique, la Pologne, la Lituanie, la Slovaquie, la
Suède, la Suisse, la Grèce, Chypre, le Liban, le Canada, le Venezuela,
l'Argentine et 42 Etats des Etats-Unis.

Le massacre a egalement ete reconnu par le Vatican, le Parlement
europeen et le Conseil ~cumenique mondial.