ACHATS D'ARMES A ISRAEL : BAKOU REJETTE LES CRITIQUES DE L'IRAN
Ara

armenews.com
jeudi 1er mars 2012

BAKOU, 29 fev 2012 (AFP) - L'Azerbaïdjan a rejete mercredi les
critiques de l'Iran après que Bakou a achete des armes pour un montant
de 1,5 milliard de dollars a Israël, ennemi jure de la Republique
islamique. Le ministère azerbaïdjanais des Affaires etrangères a
assure que cet achat d'armes - annonce par les agences iraniennes
mais non confirme par Bakou - ne menacait pas l'Iran.

"Notre politique etrangère n'est dirigee contre personne", a declare
le porte-parole du ministère azerbaïdjanais, Elman Abdoullaïev.

L'ambassadeur d'Azerbaïdjan a Teheran avait ete convoque mardi au
ministère iranien des Affaires etrangères où il a ete averti que l'Iran
ne permettrait pas a Israël d'utiliser l'Azerbaïdjan pour mener des
"actions terroristes" contre l'Iran.

Teheran avait accuse le 12 fevrier l'Azerbaïdjan de collaborer avec
les services de renseignements israeliens et d'avoir facilite les
assassinats de scientifiques nucleaires iraniens ces dernières annees.

Les agences iraniennes ont indique mardi que l'ambassadeur
d'Azerbaïdjan, Javanshir Akhundov, avait reconnu l'achat d'armes en
expliquant que celles-ci devaient servir a "liberer les territoires
occupes d'Azerbaïdjan", en reference au conflit avec l'Armenie
pour le contrôle de la region du Nagorny Karabakh. Rattache a
l'Azerbaïdjan pendant la periode sovietique, le Nagorny Karabakh
- region azerbaïdjanaise a majorite armenienne- a proclame son
independance, non reconnue par la communaute internationale, après
une guerre qui a fait 30.000 morts et des centaines de milliers de
refugies entre 1988 et 1994.

Un cessez-le-feu a ete signe en 1994, mais Bakou et Erevan n'arrivent
pas a se mettre d'accord sur le statut de la region qui reste une
source de tension dans le Caucase du Sud, une zone strategique situee
entre l'Iran, la Russie et la Turquie.


From: Baghdasarian