LE PARLEMENT BULGARE REJETTE UN TEXTE RECONNAISSANT LE GENOCIDE ARMENIEN

Agence France Presse
10 mai 2006 mercredi

Le parlement bulgare a rejete mercredi un projet de loi soumis par le
parti ultra-nationaliste Ataka (Attaque) et demandant la reconnaissance
du massacre des Armeniens en 1915 comme un "genocide" qui a eu lieu
sous l'Empire ottoman, predecesseur de la Turquie.

81 deputes sur les 170 presents au parlement qui compte 240 sièges
ont vote contre le projet de loi, 56 l'ont soutenu et 33 deputes se
sont abstenus.

Ataka a aussi demande au parlement de declarer le 24 mai "jour de
commemoration pour les victimes du genocide armenien sous l'Empire
ottoman", indique le texte du projet.

La coalition dirigee par les socialistes a rejete le projet et des
deputes de gauche ont indique que, selon eux, cette initiative pourrait
rendre tendues les relations bilaterales avec la Turquie et au sein
du gouvernement tripartite dont fait partie un parti de la minorite
turque de Bulgarie.

Les Armeniens declarent que quelque 1,5 million d'Armeniens ont
ete massacres entre 1915 et 1917 lorsque l'Empire ottoman fut en
desagregation.

La Turquie, successeur de l'Empire, rejette categoriquement le point
de vue armenien.

La France, la Grande-Bretagne et la Russie ont recemment reconnu le
"genocide" armenien et Paris a propose un projet de loi selon lequel
ceux qui nient ce genocide seraient sanctionnes. Ankara a mis en garde
contre une telle decision qui causerait des "dommages incalculables"
aux relations bilaterales.

--Boundary_(ID_L36O32hhm5aY2sgWa8t8m A)--