COMMUNIQUE MENSUEL DE L'ORGANISATION "ARAVNI".
Stephane

armenews.com
lundi 2 mai 2011

La saison touristique a deja recommence en Artsakh. L'une des
consequences est l'amelioration des finances de l'organisation dont
les frais de fonctionnement sont principalement supportes par Armen
Rakedjian (qui vit en partie d'activites liees au tourisme). Ceci
parce que les donations des familles de Shoushi ne suffisent toujours
pas a couvrir tous les frais de fonctionnement de notre centre
culturel. Ce qui ne signifie pas que nos travaux en pâtissent et en
soient ralentis. Bien au contraire, on a de cesse de les accelerer.

Par exemple, depuis debut fevrier, l'organisation " Aravni " a ete
l'initiative de la mise en route d'un " Conseil de la societe civile
de Shoushi " qui reunit chaque semaine jusqu'a 10-15 personnes. Au
cours de ces deux mois, les objectifs de ce Conseil ont ete determines
et debattus ainsi que les actions futures qu'il mènera.

Voici un resume des reflexions en cours : " Le Conseil de la societe
civile de Shoushi a pour objectif de soutenir le developpement de
Shoushi et l'amelioration des conditions de vie de la population,
c'est-a-dire : 1) Soutenir les projets publics en faveur de la
population et de Shoushi, 2) Ameliorer la conscience juridique de la
population de Shoushi, 3) Soutenir le developpement culturel, educatif
et scientifique de Shoushi, 4) Soutenir le developpement economique de
Shoushi en fonction des priorites d'action dans l'objectif d'ameliorer
les conditions de vie des habitants, 5) Devenir un intermediaire
entre la population de Shoushi, les organismes publics, associatifs
et d'autres organisations et autres acteurs dynamiques.

Le Conseil de la societe civile de Shoushi devra disposer de son
propre media electronique pour communiquer sur ses realisations et
publier ses decisions. Le Conseil se reunit une fois par semaine,
ses reunions sont ouvertes a tous et chacun est libre d'y participer. "

Exepte la realisation de ce projet, et independemment des
difficultes financières, notre centre culturel de Shoushi poursuit
le recrutement de nouveaux benevoles ; dernièrement un macon et une
architecte. Le macon realise, sans aucune remuneration, differents
travaux d'entretien, de reparation et d'amenagement dans le local
tandis que la cooperation avec l'architecte doit nous permettre de
concretiser de nouveaux projets.

Realisations et evènements

Le mois de mars a ete tranquille. Nous nous sommes principalement
occupes a poursuivre la saisie de documents qui seront mis en ligne
sur un nouveau site dedie a Shoushi. Quatre mois deja que nous
y travaillons.

Projet

100 euros (ou 100 dollars, ou 30 000 drams) pour une initiative en
Artsakh dont l'objectif est de soutenir les initiatives au profit du
developpement local. Nous invitons chacun d'entre vous a participer
a ce projet dans la limite de vos capacites en soutenant " x "
initiatives. Notre objectif est de dynamiser la societe civile
en Artsakh tout en participant a developper le rayonnement de la
culture en general au sein de la population locale et en aidant a
en populariser son accès. Toutes les initiatives sont acceptees,
la selection des projets ne concerne pas les montants (identiques)
mais leur qualite et leur utilite.

Les dons alimentent un fonds general duquel sont preleves 30 000
drams par initiative selectionnee.

Coordonnees

L'organisation " Aravni " dispose de trois comptes bancaires ouverts a
l'agence Ardshininvestbank de Shoushi. Nous vous invitons a y adresser
vos dons dans l'idee que les montants les plus faibles doivent produire
les plus grands effets. Voici les coordonnees bancaires pour soutenir
les initiatives des familles d'Artsakh : Banque : " Ardshininvestbank "

Code SWIFT ASHBAM22

Intitule du compte " Aravni " NGO

Compte en dram (AMD) 2478400052320010

Compte en dollars 2478400052320020

Compte en euros 2478400052320030

Pour des precisions et plus de details, n'hesitez pas a visiter
nos sites internet et a nous contacter : Sites : www.aravni.org,
www.shoushi.nk.am, www.amkrtchyan.nkr.am, facebook et youtube




From: A. Papazian