LE GOUVERNEMENT N'ORGANISERA PAS D'ELECTIONS ANTICIPEES
Marion

armenews.com
mardi 3 mai 2011

Edouard Sharmazanov, porte-parole du Parti republicain d'Armenie
(HHK), a affirme, vendredi 29 avril, que le pouvoir n'avait pas le
projet d'organiser des elections anticipees malgre ses recents gestes
d'ouverture en direction de l'opposition.

" La question des elections presidentielles ou legislatives anticipees
n'est pas a l'ordre du jour car je ne vois pas de conditions prealables
ou de raisons a la tenue d'elections anticipees en Armenie ", a declare
Edouard Sharmazanov a RFE / RL. " D'autant que les prochaines elections
legislatives sont prevues l'annee prochaine ", a-t-il ajoute.

" Nos partenaires sont conscients du fait que il n'y aura pas de
nouvelles elections ", a-t-il declare.

La tenue de nouvelles d'elections anticipees est l'un des principaux
objectifs du Congrès national armenien (HAK) depuis 2008. Mais
l'alliance d'opposition, dirigee par l'ancien president Levon
Ter-Petrossian, s'est retranchee petit a petit derrière d'autres
revendications plus modestes, dont la liberation de tous les deputes
de l'opposition emprisonnes.

L. Ter-Petrossian a declare, jeudi 28 avril que l'administration
Sarkissian a respecte ces demandes, et a ainsi ouvert la voie a "
un dialogue " avec le HAK. Il a precise que le HAK ne se lancerait
pas dans un " affrontement physique " avec les autorites.




From: A. Papazian