SUISSE
Serge Sarkissian appelle une reconnaissance internationale plus large
du génocide arménien


Le président Serge Sarkissian a recommandé mardi vivement à tous les
pays de reconnaître les massacres des Arméniens pendant le Première
guerre mondiale comme un génocide, disant que cela n'endommagera pas
leurs relations avec la Turquie.

Faisant une visite officielle en Suisse, Serge Sarkisian a cité une
résolution appropriée qui a été adoptée par le Parlement suisse en
2003. Il a soutenu que son passage, fortement condamné par Ankara, n'a
pas empêché le gouvernement suisse de servir d'intermédiaire aux
négociations turco-arméniennes qui se sont tenues entre 2008 et 2010.

« En reconnaissant le génocide, la Suisse a condamné ce crime
méprisable contre l'humanité et ainsi ... cela a prévalu à toutes les
considérations géopolitiques, militaires et économiques » a dit Serge
Sarkisian après des pourparlers avec son homologue suisse, Micheline
Calmy-Rey.

« Le plus important est que cela n'a pas absolument empêché la Suisse
de soutenir la normalisation des relations turco-arméniennes peu de
temps après » a-t-il dit lors d'une conférence de presse commune. « À
cet égard, l'exemple de la Suisse est le mielleur et il doit servir de
leçon pour beaucoup de pays dans le monde ».

Serge Sarkissian a de la même façon souligné l'importance de la
reconnaissance du génocide arménien pendant la visite de Calmy-Rey à
Erevan à la fin mars. Il a dit qu'il a personnellement demandé au
Président américain Barack Obama de prononcer le mot génocide en
référence aux arméniens tués dans l 'Empire Ottoman.

Serge Sarkisian a aussi accusé Ankara d'essai « de brouiller »
l'Arménie et sa Diaspora.

vendredi 6 mai 2011,
Sté[email protected]




From: A. Papazian