L'Orient-Le Jour, Liban
27 avril 2012

24 avril 1915 : on s'en souvient...

Par Hilda DADOURIAN


Elle nous revient chaque année, cette date ancrée dans nos mémoires,
ravivant la plaie cruelle qui ensanglante nos c`urs, le c`ur d'un
peuple arménien meurtri dans sa dignité. Elle revient inlassablement
dans nos pensées en nous envoyant l'écho des lamentations et des rles
qui s'élevèrent vers un ciel lourd et pesant en ce mois d'avril
maléfique, au seuil du siècle passé. Plus d'un million et demi de
femmes, d'hommes et d'enfants furent déportés, torturés, affamés,
jetés sur le chemin de l'exode, laissant derrière eux leurs terres et
leurs biens usurpés alors qu'ils vivaient en parfaite harmonie avec
leurs concitoyens turcs. Pourquoi ce destin tragique ? Ont-ils eu le
tort d'être arméniens ? Aujourd'hui, nier ce génocide signifierait
méconnaître tout autre génocide commis à l'encontre d'un peuple
innocent, et qui se répète encore aux quatre coins de la planète,
souvent sous une forme « moderne », fauchant à coups de bombes des
milliers de destins. Où sont les conventions des droits de l'homme ?
Et bien que le génocide arménien soit reconnu par plusieurs pays
d'Europe et du Moyen-Orient, nous attendons pareil geste de la part du
gouvernement actuel d'Ankara afin de paver la voie à l'entente entre
les deux peuples.

http://www.lorientlejour.com/category/Opinions/article/756480/24_avril_1915+%3A_on_s'en_souvient....html




From: A. Papazian