L'ARMENIE FAIT FUIR SES HABITANTS

http://www.armenews.com/article.php3?id_article=89294

RESF s'alarme pour deux familles armeniennes installees sur Montceau
et qui risquent d'etre expulsees vers leur pays d'origine où elles ont
ete martyrisees.

La chanson a desormais 25ans mais les paroles de Maxime Le Forestier
sont toujours d'une realite accablante : " On ne choisit pas son pays
de naissance. Et suivant où on naît, la vie sera... "

Prenez le cas de ce couple armenien : L. est infirmière specialisee,
son mari A. policier, grade, après avoir ete international de
volley-ball. Ils ont un garcon et une fille, aujourd'hui âges de 7 et
5 ans. Ils sont installes a Erevan, la capitale.

Mais leur vie va basculer le 17 août 2009. Ce jour-la, A. est aborde
dans la rue par deux individus, qui lui laissent trois jours pour
reflechir a leur proposition : de l'argent pour installer du materiel
d'espionnage dans la demeure de l'ancien president, Levon
Ter-Petrossian. Il refuse. Le 29 août, il est agresse chez lui et
après un detour a l'hôpital, previent le procureur. Mais rien n'est
fait et le 17 mars 2010, il est coince par deux voitures dans la rue.

Pour s'en sortir, il tire deux coups de feu de sommation, en l'air. Il
se rend ensuite au commissariat de quartier, pour expliquer ce qui
vient de lui arriver.

En prison sans jugement

lire la suite, voir lien plus bas

mardi 30 avril 2013,
Jean Eckian ©armenews.com




From: A. Papazian