BIENTIT UNE RENCONTRE AU SOMMET ENTRE LES PRESIDENTS ARMENIEN ET AZERI ?

Les presidents d'Armenie et d'Azerbaïdjan, qui ne se sont pas
rencontres depuis plus d'un an, pourraient se retrouver pour une
rencontre au sommet afin de tenter de sortir de l'impasse le processus
de paix du Haut Karabagh, a fait savoir le ministre armenien des
affaires etrangères, Edouard Nalbandian, lors d'une visite a Moscou
le jeudi 26 avril.

Le conflit du Karabagh etait a l'ordre du jour des entretiens qu'a eus
dans la capitale risse M. Nalbandian avec son homologue russe Sergeï
Lavrov. M. Nalbandian a annonce a l'issue des entretiens qu'il devait
lui-meme rencontrer son homologue azeri Elmar Mammadyarov dans la
ville polonaise de Cracovie en mai dans le cadre d'une reunion sous
l'egide des copresidents russe, americain et francais du Groupe de
Minsk de l'OSCE. "Par ailleurs, une rencontre au plus haut niveau
n'est pas exclue", a indique M. Nalbandian lors d'une conference de
presse aux côtes de M. Lavrov. Il n'a pas precise les modalites ni
les dates d'une telle rencontre. Tigrane Balayan, le porte-parole du
ministère armenien des affaires etrangères qui accompagnait M.

Nalbandian durant sa visite a Moscou, a de meme fait savoir par voie
de Twitter qu "une rencontre des presidents est possible", sans donner
plus de precisions.

A Bakou, on semble confirmer l'information relative a la rencontre
a venir de MM. Nalbandian et Mammadyarov, mais sans s'avancer sur
l'eventualite d'un nouveau sommetentre les presidents armenien et
azerbaïdjanais. Citant une source diplomatique non specifiee, l'agence
de presse azerie Trend a fait savoir que les deux ministres allaient
se rencontrer a Cracovie en marge d'une conference ministerielle des
ex-Republiques sovietiques concernees par le Programme de partenariat
oriental de l'UE. La reunion est prevue pour les 11-18 mai. Les
presidents armenien Serge Sarkissian et azeri Ilham Aliyev s'etaient
reunis la dernière fois pour un sommet sous l'egide de la Russie a
Sotchi en janvier 2012. Les pourparlers s'etaient deroules sous l'egide
du president russe de l'epoque, l'actuel premier ministre Dmitri
Medvedev. Dans une declaration commune diffuse a l'issue du sommet,
MM. Aliyev et Sarkissian s'etaient engages a intensifier leurs efforts
en vue de parvenir a un accord sur les Principes de base d'un règlement
du conflit du Karabagh proposes par les mediateurs internationaux.

Mais le regain de tensions perceptible dans zone du conflit dans les
mois qui ont suivi a souligne l'urgence d'une relance du processus de
paix, les deux parties faisant etat en juin 2012 des violations les
plus meurtrières du cessez-le-feu sur la frontière armeno-azerie. Les
risques d'une nouvelle guerre ont ete soulignes par les menaces
lancees par les autorites azeries a l'encontre des vols civils qui
utiliseraient le nouvel aeroport de Stepanakert, dont les responsables
du Haut Karabagh ont annonce la reouverture prochaine. Les perspectives
d'une percee diplomatique ont ete d'autant plus improbables que
l'affaire Safarov provoquait un regain de tension diplomatique entre
Bakou et Erevan. Les diplomates americain, francais et russe qui
copresident le Groupe de Minsk ont certes organize plusieurs rencontres
entre MM. Mammadyarov et Nalbandian et effectue des tournees dans
la zone du conflit, mais sans constater de progrès allant dans le
sens d'un accord armeno-azeri sur les Principes de base. M. Lavrov a
indique le vendredi 27 avril que la Russie restait fermement ancree
sur ces principes et prevoyait des " mesures additionnelles qui
aideraient a reprendre les negociations." "Il n'y a pas de pause dans
nos activites et nous continuons a travailler", a indique le chef de
la diplomatie russe.

mardi 30 avril 2013, Gari ©armenews.com




From: A. Papazian