LE PRIX OCEANES 2010 A ETE REMIS A L'AUTEUR DU ROMAN HISTORIQUE " EREVAN ".

Paris Normandie
http://www.paris-normandie.fr/article/livres/gilbert-sinoue-honore
29 Nov 2010
France

Gilbert Sinoue honore

Gilbert Sinoue est cette annee le laureat du prix Oceanes. Le jury
l'a recompense pour son roman historique Erevan (Flammarion), dont le
recit a pour cadre le genocide armenien. Le prix lui a ete remis par
le maire dans les grands salons de la mairie, en presence des membres
du jury et de Francoise de la Porte, de la Galerne. Cette librairie
est, depuis 1998, partenaire de la Ville pour l'organisation du prix.

Gilbert Sinoue avait auparavant rencontre des lecteurs et presente le
roman a la Galerne. Le prix Oceanes honore chaque annee l'auteur d'un
roman historique ou d'aventure. Selectionnes en octobre, six romans
sont mis pendant six mois a la disposition des 150 membres du jury
: des Havrais et des habitants de l'agglomeration. Des rencontres
mensuelles ont lieu a la Galerne pour que les jures echangent et
confrontent leurs opinions et commentaires.

" Lire, c'est l'une des plus belles aventures personnelles. C'est
merveilleux ", s'exclamait le maire, avant de se tourner vers Gilbert
Sinoue et de faire reference aux precedents laureats du prix : "
Vous rejoignez une liste prestigieuse ". Edouard Philippe annoncait
ensuite la remise d'une " ~\uvre locale choisie par Chantal Ernoult,
l'adjointe a la Culture. Quelque chose qui est fait au Havre... Des
boutons de manchette en beton ". Le maire precisait que Gilbert
Sinoue etait la 2e personne, après le President de la Republique,
a recevoir ce cadeau dans les grands salons de la mairie.

Prenant a son tour la parole, l'ecrivain affirmait : " Les prix de
lecteurs, c'est de plus en plus rare ".

Temoignages de jures

Les membres du jury du prix Oceanes 2010 sont tous des passionnes de
litterature et des devoreurs de livres. Pour le devenir, il leur avait
fallu simplement repondre a la convocation par les organisateurs et
etre dans les 150 premiers. Une femme qui etait pour la première fois
juree du prix Oceanes se declarait satisfaite, du choix du jury : "
J'ai bien aime le livre. J'avais donne une bonne note. Je n'avais rien
lu auparavant sur le genocide armenien, j'ai decouvert, j'ai appris ".

Un enseignant qui, lui, a deja siege plusieurs fois dans le jury
confiait : " C'est une experience interessante quand on aime les romans
historiques. Ca permet de decouvrir tous les ans des romans nouveaux. "




From: A. Papazian