LE MINISTRE DE L'INTERIEUR AZERBAIDJANAIS EN VISITE A EREVAN
Laetitia ©armenews.com

armenews.com
lundi 17 octobre 2011

ARMENIE-AZERBAIDJAN

Le ministre de l'Interieur de l'Azerbaïdjan, Ramil Usubov, a assiste
a une reunion de ses homologues des autres anciennes republiques
sovietiques a Erevan vendredi. La visite d'un membre du gouvernement
azerbaïdjanais en Armenie est très rare.

Entoure par la securite, Usubov n'a pas pu etre approche par les
journalistes couvrant la session ordinaire du Conseil des ministres
de l'Interieur de la Communaute des Etats independants (CEI).

Le chef de la police armenienne Alik Sarkissian a declare aux
journalistes qu'il a rencontre separement Usubov avant le debut de la
session. " Nous ne devons pas discuter de questions politiques. Nos
structures sont apolitiques ", a-t-il declare, selon PanArmenian.net.

Le ministre russe de l'Interieur Rachid Nourgaliev a felicite les deux
hommes de ne pas avoir souleve la question delicate du Haut-Karabagh
a la session ministerielle. " Je suis heureux que cette question ne
soit pas a l'ordre du jour des relations entre Ramil Usubov et Alik
Sarkissian " a-t-il affirme. " Nous sommes conscients que certaines
questions doivent directement etre traitees par les politiciens ".

Des visites mutuelles de fonctionnaires du gouvernement armenien
et azerbaïdjanais et d'autres citoyens ont ete rares en raison du
conflit non resolu du Nagorno-Karabagh. Elles ont generalement lieu
dans le cadre de manifestations multilaterales.

L'Azerbaïdjan a cherche a minimiser de tels contacts au cours de la
dernière decennie. Il considère que la presence de fonctionnaires
armeniens et des personnalites publiques sur le sol azerbaïdjanais
est un affront envers son pays et son integrite territoriale.

Le voyage d'Usubov a Erevan a ete fermement condamne vendredi par un
groupe de pression azeri oppose a toute concession aux Armeniens."

Rien ne peut justifier cette visite " a declare l'Organisation de
Liberation du Karabagh dans un communique cite par SalamNews.

La reunion d'Erevan a permis de discuter des efforts conjoints
pour lutter contre la criminalite transnationale dans le groupe
heterogène des 11 ex-republiques sovietiques, y compris l'Armenie et
l'Azerbaïdjan. Dans une declaration, les chefs de la CEI ont approuve,
entre autres choses, une strategie de coordination de lutte contre
la cybercriminalite.

Le Premier ministre Tigran Sarkissian a appele a une cooperation plus
etroite entre les services de police de la CEI. " Il est primordial
d'elaborer une strategie d'actions communes et de renforcer davantage
la cooperation entre nous ", a-t-il dit.

Le secretaire general americain d'Interpol, Ronald Noble, etait
egalement present a la reunion. Il a ete recu par Serge Sarkissian
jeudi.