L'OPPOSITION GEORGIENNE EN TETE DES LEGISLATIVES (RESULTATS PARTIELS)
Stephane

armenews.com
mardi 2 octobre 2012

TBILISSI, 02 oct 2012 (AFP) - La coalition d'opposition du milliardaire
Bidzina Ivanichvili devance le parti du president Mikheïl Saakachvili
aux elections legislatives de lundi en Georgie, selon les derniers
resultats preliminaires partiels delivres mardi matin par la Commission
electorale.

Après le depouillement des bulletins dans 15,3% des bureaux de vote
pour les 77 sièges sur 150 repartis a la proportionnelle, la coalition
d'opposition le Reve georgien recueille 52,7% des voix contre 42%
pour le Mouvement national unifie du president Saakachvili, a indique
la Commission electorale sur son site.

Le score de l'opposition est en leger recul par rapport aux chiffres
de 54,6 contre 40,4 delivre precedemment. Le leader de l'opposition,
M. Ivanichvili, a proclame sa victoire lundi soir, immediatement
après l'annonce des premiers sondages realises a la sortie des urnes,
qui placaient sa coalition devant le parti de M. Saakachvili ou au
coude a coude dans les suffrages au scrutin proportionnel. Cependant,
les chiffres definitifs ne devraient pas necessairement se refleter
en nombre de sièges au Parlement en raison du système electoral mixte
qui accorde 73 sièges au scrutin majoritaire.

Reconnaissant la victoire apparente de l'opposition dans le scrutin
proportionnel, M. Saakachvili a ainsi affirme lundi soir que son
parti emportait de son côte la majorite des sièges attribues au
scrutin majoritaire.

Aucun resultat n'a pour l'heure ete annonce pour ces sièges. Dans
l'assemblee sortante elue en 2008, le parti de M. Saakachvili detenait
au total 119 sièges.

--------------------------------------------------------------------------------

Le taux de participation etait de 61%, selon la Commission electorale,
qui devrait publier les premiers resultats tôt mardi matin.

L'OSCE (Organisation pour la securite et la cooperation en Europe)
presentera mardi ses conclusions preliminaires sur ce scrutin qui a
ete suivi par quelque 400 observateurs.

Le president Saakachvili a declare après l'annonce de ces premiers
sondages qu'il etait "necessaire" d'attendre les resultats definitifs.

"Dans les mandats au scrutin majoritaire, c'est le Mouvement national
unifie qui remporte la majorite", a declare M. Saakachvili a la
television nationale.

Dans l'assemblee georgienne, qui compte 150 deputes, 73 sièges sont
attribues au scrutin uninominal majoritaire a un tour et le reste
des 77 sièges selon un scrutin de liste national proportionnel,
avec un seuil de 5% des suffrages pour obtenir un mandat parlementaire.

Le Mouvement national unifie de M. Saakachvili, qui domine la vie
politique en Georgie depuis la "Revolution de la rose" en 2003,
fait face a son plus grand defi depuis son arrivee au pouvoir dans
l'ex-republique sovietique.

La lutte politique s'est renforcee après la publication il y a deux
semaines de videos de scènes de torture de detenus dans une prison
de Tbilissi, qui a donne lieu a des manifestations dans le pays,
mettant le parti au pouvoir dans une situation delicate.

"Les conditions d'un changement"

--------------------------------------------------------------------------------

M. Ivanichvili, qui accuse M. Saakachvili de mettre en place un regime
autoritaire, avait assure plus tôt dans la journee que ces legislatives
permettraient un changement democratique pour la première fois dans
l'histoire du pays.

"La sagesse et l'experience des Georgiens ont cree les conditions
d'un changement par des elections pour la première fois aujourd'hui",
a-t-il dit.

Le milliardaire reproche aussi a M. Saakachvili d'avoir declenche la
guerre eclair avec la Russie de l'ete 2008, en lancant une offensive
contre le territoire separatiste d'Ossetie du Sud. Des troupes russes
se trouvent toujours sur ce territoire depuis le conflit, ainsi qu'en
Abkhazie, autre region secessionniste.

Ces legislatives sont cruciales dans la mesure où des changements
dans la Constitution vont accroître les pouvoirs du Parlement et du
Premier ministre, et reduire ceux du president en 2013, annee qui
marquera la fin du second mandat de M. Saakachvili. Celui-ci n'a pas
le droit de briguer un troisième mandat presidentiel.

Les Etats-Unis et l'Union europeenne ont appele a des elections
libres et equitables dans ce pays qui veut rejoindre des institutions
occidentales comme l'Otan, au grand dam de la Russie.

Le secretaire general de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, a declare
lundi que ces elections representaient "un test determinant" pour la
democratisation du pays.