LA LIBERATION DE L'ASSASSIN AZERI RAMIL SAFAROV SCANDALISE TOUTE L'ARMENIE
Krikor Amirzayan

armenews.com
samedi 1er septembre 2012

le president armenien Serge Sarkissian reunit son Conseil national
de securite et rompt ses relations diplomatiques avec la Hongrie

La nouvelle de l'extradition de la Hongrie vers l'Azerbaïdjan de
Ramil Safarov et sa liberation sur ordre du president Ilham Aliev a
fait hier en Armenie l'effet d'une bombe. Les medias scandalises par
l'attitude de la Hongrie qui a libere l'assassin de l'officier Armenien
Kourken Markarian sauvagement tue a coups de hache dans son sommeil
en 2004 par l'Azeri Ramil Safarov accueilli en heros a Bakou, gracie
et libere alors qu'il n'avait purge en Hongrie que 8 ans de peine sur
une condamnation a perpetuite assortie d'une duree incompressible de
30 ans de prison. En Armenie, ce traitement scandaleux d'un assassin
au mepris des lois et conventions internationales provoque une très
grande colère.

Dès l'annonce de la nouvelle, le president armenien Serge Sarkissian
a convoque une reunion extraordinaire d'urgence du Conseil national
de securite en convoquant egalement les representants du bureau de
l'ONU a Erevan et le corps diplomatique. le presdient armenien a
annonce que l'Armenie rompait desormais ses relations diplomatiques
avec la Hongrie. L'Ambassade de Hongrie en Armenie (dont le siège
est a Tbilissi) est restee muette face a la decision scandaleuse
du president Aliev. Nazeli Vartanian l'avocate de la famille de
l'officier Armenien assassine proteste. Selon elle la Hongrie ne
devait pas livrer Ramil Safarov a l'Azerbaïdjan un pays qui ne
respecte pas les conventions internationales. Mais semble-t-il les
interets petroliers et les finances-bakhchichs ont joue pleinement
en faveur de l'assassin Azeri qui quitta sa prison de Budapest pour
etre accueilli libre et en heros a Bakou. Heros pour avoir assassine
sauvagement un homme dans son sommeil...

L'assassin Azeri Ramil Safarov accueilli en heros en
AzerbaïdjanL'Azerbaïdjan a enfreint la Convention de 1983 de
Strasbourg en matière d'extradition de prisonniers qui affirme que
le prisonnier extrade doit purger le restant de sa peine dans le
pays extrade. Mais la Hongrie ignorait-elle que dans cette dictature
petrolière d'Azerbaïdjan les lois n'ont pas cours ? Certainement pas.

Et c'est en cela que la Hongrie est coupable. Ramil Safarov a de son
côte remercie le president Azeri Ilham Aliev pour sa grâce. L'homme
aux mains sales d'assassin se trouve meme avec une medaille de heros
de la nation ! L'Azerbaïdjan qui a perdu a un contre cinq la guerre
du Haut Karabagh peut ainsi bâtir de nouveaux heros-assassins pour
redorer son blason et son honneur perdu ! A l'agence de presse azerie
APA, ce meme Ramil Safarov a confie avec un cynisme marque que " c'est
une grande victoire de la justice. C'etait pour moi inattendu. Mais
maintenant je suis heureux d'etre bien entoure ".

L'Armenie va bien evidemment protester officiellement contre la Hongrie
et agir auprès des instances internationales de justice. Mais, ne
nous cachons pas, il sera très difficile en Azerbaïdjan de remettre
en prison un assassin libere et protege par le dictateur Aliev. Ramil
Safarov a ainsi echappe a la justice... mais peut-etre que l'histoire
n'est pas terminee...

Rappel des faits : le 19 fevrier 2004 dans une ecole militaire de
Budapest (Hongrie) dans le cadre de l'operation " Cooperation pour
la Paix " de l'OTAN, des officiers Armeniens et Azeris se trouvaient
en stage lorsqu'en pleine nuit, l'Azeri Ramil Safarov assassinait
sauvagement de 16 coups de hache le jeune officier Armenien Kourken
Markarian (20 ans) dans son sommeil. Au terme du jugement par un
Tribunal hongrois, Ramil Safarov etait condamne le 13 avril 2006 a
la peine de 30 ans de prison. Les nombreuses demandes d'extradition
de l'Azerbaïdjan avaient ete refusees. Jusqu'a hier.