L'INDEPENDANCE DE L'ARMENIE EST IRREVERSIBLE, INSISTE SARKISSIAN

POLITIQUE

L'independance nationale de l'Armenie n'est pas en danger , a
martele le President Serge Sarkissian le week-end dernier alors
que ses detracteurs affirmait qu'elle etait compromise par sa
decision inattendue d'adherer a l'union douanière eurasiatique des
ex-republiques sovietiques dominee par les Russes .

" Nous vivons dans un pays libre et toutes les questions peuvent etre
debattues. Mais il y a une chose qui en tout etat de cause ne pourra
pas changer : c'est la souverainete de la Republique d'Armenie ",
a declare Sarkissian dans un discours lors d'une reception officielle
organisee a l'occasion de l'Independance de l'Armenie.

"C'est un reve qui s'est realise et un devoir qui nous accompagne
toujours , " a-t-il declare . " Cette fete est l'heritage du sang
de nos heros et nous avons pour obligation de la transmettre a nos
petits-enfants. "

Ces propos visaient a apaiser les craintes soulevees par l'opposition
armenienne et les cercles civiques par la decision de Sarkissian du
3 septembre de faire adherer l'Armenie a l'union douanière eurasienne
que les critiques decrivent comme une tentative de recreer l'ancienne
Union sovietique. D'où les protestations contre le risque que fait
prendre a l'independance de l'Armenie sa volte-face de dernière minute.

Des experts armeniens pro-occidentaux ont declare lundi que le
retournement de Sarkissian avait gravement endommage la reputation
internationale de l'Armenie et qu'il mettait le pays a la merci de
son maître de l'ex-Union sovietique . Boris Navasardian , qui dirige
une coalition d'organisations non gouvernementales ~\uvrant pour
l'integration europeenne, a declare que Moscou va maintenant dicter
les termes de l'adhesion de l'Armenie a l'union douanière .

" Ce que nous allons ceder en termes de souverainete ne sera pas
le resultat de notre propre decision, " Navasardian dit au service
armenien de RFE / s ' RL ( Azatutyun.am ) . " Personne ne nous
demandera plus notre opinion. Et c'est la le principal danger pour
notre Etat independant " .

" L'Armenie court le danger de devenir un peu plus une garnison russe
", a-t-il estime .

Les allies politiques de Sarkissian arguent de leur côte que Erevan
n'avait pas d'autre choix que de succomber a la pression russe
sur l'union douanière etant donne sa forte dependance a l'egard de
Moscou pour la defense et la securite. Ils estiment que la cooperation
militaire avec la Russie est vitale pour la poursuite contrôle armenien
sur le Haut-Karabakh .

Navasardian a rejete ces arguments, affirmant que Sarkissian a cede a
la peur de perdre le pouvoir. Il a declare qu'en cas de confrontation
ouverte avec le Kremlin " les forces puissantes armeniennes qui ne sont
pas interessees a la democratisation du pays et a la liberalisation
de son economie pensent que la perte du soutien russe constitue une
menace pour l'actuel president et le gouvernement. "

" C'est le principal danger qui a pousse notre president a faire
une telle declaration. Le danger de perdre son pouvoir ", a ajoute
Navasardian .

Giragosian a egalement insiste sur le fait que la securite nationale
n'etait pas le facteur cle de ce changement dramatique d'orientation.

Pour lui, l'accord d'association qu'Erevan etait proche de signer
avec l'Union europeenne ne menacait ni la presence militaire russe
en Armenie ni les liens russo -armeniennes. L'Armenie est desormais
consideree par l'UE comme " moins fiable , moins fiable et moins
importante", a-t-il dit .

mardi 24 septembre 2013, Ara ©armenews.com


From: Baghdasarian