Azerbaïdjan-politique-opposition-justice-drogues-procès
Azerbaïdjan : un journaliste d'opposition arrêté par les autorités


Bakou, 30 août 2014 (AFP) - Seymur Hazi, célèbre journaliste
azerbaïdjanais et député d'opposition, a été arrêté par les autorités,
accusé d'avoir agressé et blessé une personne, a annoncé samedi *
l'AFP son avocat.

Le journaliste, principal chroniqueur du journal d'opposition Azadlig
("Liberté") et présentateur pour la chaîne de télévision indépendante
basée en Turquie, Azerbaijan Saati ("Heure d'Azerbaïdjan"), a été
arrêté vendredi pour "hooliganisme avec utilisation d'une arme", selon
son avocat Elton Gouliev.

Selon le service de presse du Parquet, Seymur Hazi aurait, vers 12H30
vendredi, frappé * la tête avec une bouteille un habitant d'un village
non loin de Bakou, "sans raison valable", et lui aurait causé
plusieurs "lésions corporelles".

"C'était une provocation mise en place contre lui, et il a été forcé
de se défendre", a affirmé l'avocat du journaliste, qui est aussi
député du parti d'opposition Front national de l'Azerbaïdjan.

Seymur Hazi, qui risque trois * sept ans de prison, sera mis en
détention préventive pour deux mois, a-t-il précisé. Il a rejeté les
accusations portées contre lui.

Selon le quotidien Azadlig, qui soutient que le journaliste n'a fait
que se défendre après avoir été agressé par un homme inconnu, Seymur
Hazi avait déj* eu des démêlés avec les autorités et avait déj* été
détenu et torturé plusieurs fois.

Les poursuites visant des opposants et des défenseurs des droits de
l'homme se sont multipliées ces derniers temps en Azerbaïdjan.

Toute contestation publique du régime du président azerbaïdjanais
Ilham Aliev, 52 ans, provoque aussitôt, selon les ONG, une réaction
sévère des autorités dans cette ancienne république soviétique riche
en pétrole.

dimanche 31 août 2014,
Stéphane (c)armenews.com
http://www.armenews.com/article.php3?id_article=102860


From: Baghdasarian